AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Fiche de Krasghârn [PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhâekys
La mort en marche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur






Fiche de personnage
Nom: Rhâekis
Faction: Alliance
Pouvoir: Clan Darkhus (Poison/Sang)

Messages : 1555
Zenny : 166
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 22
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lycéen (TS)
Humeur : Aventureuse

MessageSujet: Fiche de Krasghârn [PNJ]   Sam 6 Oct - 19:16





• INFORMATIONS GÉNÉRALES •




    Nom :

    Prénom : Krasghârn

    Surnom : Krasghârn

    Age : 17 ans

    Sexe : Masculin

    Race : Dakhin

    Apparence : Krasghârn est un adolescent plutôt grand et mince. Sa peau est pâle, et ses écailles la parent de reflets verdâtres. Ses cheveux mi- longs sont d'un blanc opalescent, et ses yeux jaunâtres semblent ne rien pouvoir rater. Il porte en général des vêtements sombres, notamment un long manteau noir à capuche orné de flammes. Il porte également des gants et des bottes de cuir noir incrusté de métal.

    Objet : Deux poignards, une chaîne munie de deux lames.

        Compétences et Capacités : Krasghârn a la capacité de tout analyser, très vite. Il peut également se déplacer assez rapidement et, surtout, très discrètement.








•  HISTOIRE ET MENTALITÉ •




    Histoire :

             Abandonné à la naissance devant la porte d'un misérable orphelinat, Krasghârn était promis à un avenir pathétique dans les bas-fonds de... De constitution plutôt faible, il survécut pourtant aux diverses épidémies qui décimaient régulièrement les enfants de l'établissement. Nombre de ses camarades de jeux périrent, qui d'une infection pulmonaire, qui d'une maladie infantile. La mort était omniprésente, et Krasghârn décida de la voir non plus comme une ennemie mais comme une inconnue qu'il devrait inévitablement embrasser un jour. C'est ainsi qu'il commença à réfléchir sur le monde. Sur son monde. Il ne savait rien de ce qui se passait en dehors des quatre hauts murs de l'orphelinat, et les cours qui étaient censés y être dispensés n'existaient plus depuis longtemps. On se contentait non pas d'élever et d'éduquer les bâtards et fils de miséreux qui y logeaient. On les laissait survivre, simplement, avant de les lâcher dans un monde qui leur était inconnu. Nombre d'entre eux ne passaient pas les 20 ans. Krasghârn dût donc s'inventer un monde où il pouvait s'évader, son utopie : Nesdîrya. Il était toujours physiquement dans l'orphelinat, mais son esprit vagabondait en Nesdîrya, construisant et déconstruisant un monde parfait. Mais au fur et à mesure que les enfants grandirent, ils perdaient de leur innocence.  Ainsi, lorsqu'il leur fallut trouver des souffre-douleurs, ils s'en prirent naturellement à ceux qui étaient les plus différents d'eux : les Dakhin. Krasghârn n'eut d'autre choix que de rejoindre la bande formée par les quelques Dakhin de l'orphelinat. Ensemble, unis, ils étaient plus forts, et les autres hésitaient désormais avant de s'en prendre à l'un d'entre eux. Néanmoins, il arrivait régulièrement qu'ils se fassent rouer de coup pendant la nuit par une horde d'enfants. Pris de pitié en les voyant souvent à l'infirmerie, le concierge, un ancien soldat qui avait dû changer d'activité après avoir perdu sa jambe au combat, décida de leur apprendre l'art du combat. C'est ainsi que Krasghârn découvrit comment affronter un adversaire de manière méthodique, sans se servir uniquement de ses poings et de ses pieds sans réfléchir. Il apprit les parades, les projections, les torsions, les frappes... Il passait ses journées à s'entraîner. Même quand la bande se défit car certains de ses membres étaient trop vieux pour rester dans l'orphelinat, Krasghârn était rassuré. Il savait pouvoir se défendre seul maintenant. A 10 ans, il avait déjà brisé des bras, des côtes ou des mâchoires. Cela aurait pu continuer ainsi jusqu'à ses 15 ans, âge auquel il serait relâché dans le monde extérieur, si le destin ne s'en était pas mêlé.

             Quand Krasghârn avait 10 ans, disions-nous, un couple de riches Varyns visitait l'orphelinat. Ils cherchaient un Dakhin à dresser. Oui, "dresser" est le bon terme, car que sont les Dakhin, sinon des sous-hommes que le gouvernement devrait cloître dans des ghettos plutôt que de les considérer comme des égaux. Ils virent Krasghârn se battre à un contre trois. Il mit à terre un Varyn, mais manqua son deuxième coup. Il fut saisi par le Fehnir qui lui faisait face, tandis que son camarade commençait à lui donner des coups de poing en plein visage. Krasghârn réussit à lui faire exploser le nez d'un coup de talon, mais le Varyn, qui s'était relevé, s'était mis à le frapper à son tour. Ecrasé sous le nombre, il fut tabassé ainsi pendant de longues minutes, sa peau écailleuse lui permettant de tenir le coup. Il réussissait de temps en temps à donner un coup à l'un de ses assaillants, mais il était déjà perdu. Impressionné par la combativité du garçon, le riche Varyn ordonna au directeur de l'orphelinat qui l'accompagnait de disperser les enfants. Krasghârn était inconscient. Il se réveilla deux jours plus tard couvert d'hématomes dans les écuries de la maison du couple. On lui apprit qu'il avait été acheté 120 zenny par le propriétaire.

             Celui-ci prit l'éducation de Krasghârn en main. Il avait envie d'épater ses amis en leur montrant son Dakhin savant. Il engagea les meilleurs précepteurs pour lui. Krasghârn apprit donc tout d'abord la lecture, l'écriture, l'Histoire et la géographie, mais ses progrès fulgurants le poussaient à aller toujours plus loin. Il passait tout le temps hors des cours à la bibliothèque de la bâtisse. Il apprit ainsi partiellement la botanique, la médecine, la physique et l'ingenierie. Une fois qu'il eut acquis une solide culture générale, il apprit la philosophie. Ses découvertes dans tous ces domaines changèrent fondamentalement sa façon de voir le monde. Nesdîrya fut donc plusieurs fois rasée et reconstruite sur de nouvelles bases, plus grande et majestueuse que jamais. Parallèlement, il apprenait la bienséance, l'art de la conversation et la politesse. Enfin, il continuait d'apprendre le combat. Le Varyn pensait qu'un être mâle qui ne savait pas se battre n'était pas digne de vivre sous son toit. Même ses chiens étaient de redoutables tueurs. Les quelques années qu'avait passé Krasghârn à s'entraîner lui avaient fourni les bases sur lesquelles s'appuyait désormais le maître d'armes pour lui enseigner le maniement des lames. Il savait désormais utiliser les haches, épées et hallebardes, mais ses armes de prédilection étaient les dagues appairées et une autre, plus exotique, la chaîne à lames. Il s'agissait d'une chaîne de près de quatre mètres de long et munie à chacune de ses extrémités d'une lame de 30 centimètres de long sur 10 de large à la base. Il avait tout de suite été séduit par la diversité des possibilités qu'elle offrait en terme de parades et attaques, à courte comme à moyenne distance.

             Krasghârn ne voyait son propriétaire que de temps en temps, quand celui-ci avait assez de temps pour s'extasier de ses progrès. Il avait même prévu d'en faire un de ses combattants personnels. Il n'avait pas encore s'il serait un assassin de l'ombre ou, au contraire, un champion de ces combats illégaux qui ont lieu dans des arènes et distraient les plus fortunés de la capitale. Il suivit toutefois dès ses 14 ans de nouveaux cours qui ne lui laissaient plus de temps libre. Dispensés par des espions, ils consistaient en l'art de l'assassinat, de l'infiltration et de la discrétion.
    Arrivé à l'âge de 16 ans, Krasghârn fut mis à l'épreuve par son propriétaire. Il avait pour mission de tuer un marchand qui aurait vendu à son maître de mauvais tissus. C'était la première fois en 6 ans qu'il sortait de l'enceinte de la maison. Il savait que son maître avait envoyé des espions pour le surveiller et l'empêcher de déserter. Néanmoins, il ne voulait pas de cette vie de servitude, et affronter les professionnels qui le suivaient ne mèneraient qu'à sa mort ou, pire, à sa capture. Il savait aussi que tous les Dakhin du royaume étaient exilés vers les Îles du Zéphyr. Il entra donc "par inadvertance" dans un camp militaire dont il avait repéré la position la veille. Il se faufila sans être vu jusqu'aux quartiers de l'officier principal, qu'il convainquit, grâce aux techniques de persuasion apprises en cours d'espionnage, de simuler son escorte vers les îles du Zéphyr pour tromper les espions. L'officier, qui était convaincu que les Dakhin, en tout cas celui-là, n'étaient pas des ennemis, accepta. Krasghârn arriva sur les îles du Zéphyr quelques jours plus tard. Il y passa 6 mois de sa vie, à s'entraîner pour être toujours plus performant, et à explorer pour être toujours plus savant.

    Puis les Dakhin sont sortis de leur disgrâce auprès des autres peuples, et l'appel à la mobilisation a été lancé. Y voyant une occasion de découvrir de nouveaux horizons et de semer ceux qui devaient être en ce moment même en train de le chercher, Krasghârn s'engagea.



    Caractère :

    Krasghârn est un rêveur. Ses trop fréquentes rencontres avec la mort en ont fait un être détaché qui se soucie peu de ce qui peut bien arriver à ceux qui l'entourent.
    Il sait qu'un jour ou l'autre, ils mourront et lui-même mourra. Son rêve ultime serait de vivre en Nesdîrya, où tout est éternel, y compris la vie. Néanmoins, il s'attache tout de même à ce monde. Il vit pour le combat et la culture. Le combat parce qu'il lui permet de survivre en ce monde, et la culture parce qu'il sait qu'elle est la clé de voûte de Nesdîrya. L'appétit vient en mangeant, dit-on. Krasghârn a trop appris pour s'arrêter là. Nesdîrya ne sera probablement jamais, il le sait. C'est pour cela qu'il est toujours aussi mélancolique. Néanmoins, la faible chance que son rêve a de se réaliser le motive suffisamment pour continuer à avancer.

    Krasghârn décortique en permanence les situations. Il ne peut s'empêcher d'analyser, que ce soit lorsqu'il observe une carte ou lorsqu'il se bat. Cela fait de lui un excellent orateur, manipulateur ou stratège. Il ne se passe pas une seconde sans qu'il réfléchisse à quelque chose. Son esprit est en permanence occupé, et l'ennui ne l'atteint jamais. Ses émotions se limitent au strict minimum; il ne vient pas d'un monde d'amour et de joie, mais d'un monde de sang, de sueur et de larmes. Il ne considère pas non-plus le Tyran comme un ennemi. Il obéira aux ordres qu'on lui donnera, c'est tout.
    Il sait aussi se dissimuler et se déplacer furtivement.






Dernière édition par Krasghârn le Dim 4 Nov - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Modérateur
Modérateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 264
Zenny : 77
Date d'inscription : 12/09/2012
Localisation : Pourquoi? T'es flic?
Emploi/loisirs : Etudiant/ Divers et variés
Humeur : Trololol

MessageSujet: Re: Fiche de Krasghârn [PNJ]   Dim 7 Oct - 10:55

Tu deviens à la suite de cette fiche un aventurier en quête de découverte et de nouveaux horizons.

Il possède la marque du Dragon Céleste reflétant son calme en toute circonstance, son coté réveur et calculateur.
Il réfléchit a chaque possibilité avant de faire une action ce qui constitue sa plus grande force.

En tant que Dahkin céleste il possède déjà des petites ailes qui lui serviront à planer sur de petites distances, il est également plus léger et habile que ses semblables.
A haut niveau il pourra créer des bourrasques et lancer des rayons lumineux dévastateurs, si il survit jusque la.

Bienvenue, ceci est TON histoire et c'est dans la capitale Asteria qu'elle démarrera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Modérateur
Modérateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur






Messages : 264
Zenny : 77
Date d'inscription : 12/09/2012
Localisation : Pourquoi? T'es flic?
Emploi/loisirs : Etudiant/ Divers et variés
Humeur : Trololol

MessageSujet: Re: Fiche de Krasghârn [PNJ]   Ven 19 Juil - 22:18

A la demande de son joueur, le personnage de Krasghârn devient un PNJ contrôlé par le Maitre du Jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Fiche de Krasghârn [PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche de Krasghârn [PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon's Sky :: Zone RPG :: Administration du RP :: Constitution des personnages-
Ouvrir/Fermer la ChatBox